Conseils essentiels pour remorquer dans la neige

Mère Nature aime être imprévisible. Les saisons intermédiaires sont les principaux responsables des conditions météorologiques anormales et des tempêtes. Une seule nuit de températures glaciales peut laisser de la glace et de la gadoue sur les routes. Lorsque vous campez en octobre et en novembre, préparez-vous aux intempéries avec des conseils pratiques qui peuvent vous protéger, quelle que soit la situation.

Soyez toujours prêt à remorquer dans la neige

Soyez prêt pour toutes les conditions météorologiques en gardant votre véhicule et votre remorque bien entretenus. Les contrôles d’entretien annuels permettent de repérer les réparations des freins et les déconnexions électriques. Remplacez les batteries plus anciennes, qui ont du mal à maintenir une charge par temps froid. Équipez votre gréement et votre véhicule de remorquage de pneus neige. Gardez un jeu de chaînes à neige à portée de main pour ne pas être coincé là où les chaînes doivent passer.

Embarquez votre kit d’outils adaptés

Le remorquage par temps froid nécessite des outils supplémentaires dans votre boîte à outils. Pour les caravanes classiques, investissez dans un attelage anti-balancement. Les systèmes de temps enneigé signalent les rafales de vent et les conditions venteuses, alors gardez le balancement de la remorque au minimum avec cet outil essentiel. Un campeur bien préparé a toujours une trousse de premiers soins à portée de main. Ajoutez des fusées éclairantes, de l’eau, de la nourriture, des couvertures et des piles à votre stock pour une configuration de sécurité hivernale.

Connaître une route de neige

Préparez-vous avec des points d’arrêt et des stations-service le long de votre itinéraire au cas où le temps changerait et que vous deviez vous arrêter. Sachez à quelle distance vous êtes du prochain tirage lorsque vous remorquez dans la neige. Évitez les routes avec des pentes raides qui pourraient être givrées et dangereuses.

Commande de frein principale

Familiarisez-vous avec la neutralisation des freins de remorque de votre véhicule remorqueur. Avant de prendre la route, réglez la sensibilité de votre commande de frein en quelques clics. Cela évitera le blocage et le dérapage. Pendant que vous conduisez, si la remorque commence à se balancer, pincez ou pressez d’abord le contrôleur de frein tout en appuyant légèrement sur l’accélérateur. La remorque doit se tirer directement derrière le véhicule.

Ralentissez lorsque vous remorquez dans la neige

Les mêmes règles s’appliquent pour le remorquage de neige que la conduite sur neige. Allez-y plus lentement que d’habitude et doublez votre distance de conduite. Prévoyez plus de temps pour vous arrêter complètement. Soyez prudent lorsque vous traversez des ponts et allez lentement dans les virages. Avant de quitter le camping, dégagez la neige du haut du véhicule récréatif pour qu’elle ne tombe pas à mi-chemin et ne nuise pas aux autres sur la route. Considérez votre rythme de voyage ralenti comme une occasion de profiter du pays des merveilles hivernales qui vous entoure !

N’attendez pas pour anticiper en cas de chutes de neige inattendues. Révisez dès maintenant les meilleures pratiques de remorquage en hiver et équipez votre gréement des outils de sécurité essentiels. N’oubliez pas que si le temps se détériore, restez sur place et attendez la fin.

 

Conseils pour conduire lors du remorquage d’une caravane
Location de caravane exclusive : voici comment en trouver facilement une