Quelques façons de protéger votre VR tout au long de l’année

Alors que la saison des VR tire à sa fin, il est temps de penser à la protection contre les éléments. Que le froid glacial et la neige de l’hiver aient mis fin à vos aventures jusqu’au printemps ou que la chaleur torride de l’été ait interrompu votre plaisir jusqu’à l’automne, rendez service à votre VR et donnez-lui l’entretien et la protection qu’il mérite.

Stockage d’hiver

Voici neuf points à aborder lors de l’entreposage de votre VR :

  • Videz votre système d’eau. Toute eau laissée à l’intérieur de la plomberie peut geler et fissurer les tuyaux. Si vous voulez bien faire le travail, pompez de l’antigel pour VR dans le système, ce qui expulsera toute l’eau et ajoutera un niveau de sécurité à votre plomberie.
  • Inspectez soigneusement chaque pouce du toit, des côtés, des fenêtres, des portes, des coutures et des joints. N’oubliez pas les panneaux d’accès et toutes les pièces mobiles ou articulées. Si vous trouvez des fissures ou des vides dans l’un des joints, appliquez un nouveau calfeutrage.
  • Localisez votre VR dans un endroit sûr. Choisissez un endroit bien éclairé et certainement pas sous les arbres. Les débris d’arbres peuvent tacher l’extérieur au cours de l’hiver et une tempête de vent peut faire tomber une partie de l’arbre, endommageant votre investissement.
  • Et évitez d’utiliser une bâche en plastique, car cela emprisonnera l’humidité contre la surface de votre VR. Les bâches ont également tendance à se détacher par vent fort et peuvent en fait causer des dommages en étant fouettées. De bonnes couvertures pour VR valent chaque centime et offrent une excellente protection contre les rayons UV, la sève des arbres et les oiseaux. Une housse spécialement conçue pour votre VR aura un panneau d’accès à glissière pour permettre l’entrée pendant que la housse reste en place.
  • Si votre housse de VR n’inclut pas de protection pour les pneus, des housses de pneus individuelles sont disponibles. Ceux-ci offrent également une excellente protection contre les UV en été. Gonflez les pneus à la pression maximale recommandée et vérifiez-les à nouveau avant de vous aventurer sur la route.
  • Débranchez les batteries. Conservez-les dans un endroit frais, mais pas congelé. C’est une bonne idée d’utiliser un chargeur de maintien pour les garder chargés, car les batteries épuisées sont plus vulnérables au gel.
  • Ajoutez un stabilisateur de carburant. Cela empêchera la formation de dépôts de résine, ce qui peut entraîner l’usure et l’endommagement du moteur. Si votre carburant doit rester assis pendant quelques mois, cela est particulièrement important. Un réservoir plein de carburant stabilisé est préférable à un réservoir vide, car les réservoirs vides peuvent développer de la rouille.
  • N’invitez pas d’animaux dans votre VR. Les petits rongeurs peuvent être très bons pour se frayer un chemin dans des espaces restreints, alors éliminez toute trace de nourriture et nettoyez l’intérieur. Si les animaux pénètrent à l’intérieur, ils peuvent mâcher des choses, y compris le câblage électrique.
  • Enregistrez-vous de temps en temps. Toute surprise inattendue est mieux découverte plus tôt qu’après plusieurs mois. Résolvez immédiatement ces problèmes inattendus.

Bâtiments de stockage mobile de VR

Pour la meilleure protection que vous puissiez obtenir, pensez à un bâtiment de stockage mobile pour VR. Ils offrent une meilleure protection que n’importe quelle housse et sont faciles à installer. À partir d’environ 1000 €, ils peuvent être fabriqués dans n’importe quelle taille et peuvent être personnalisés selon vos besoins. Vous pouvez choisir parmi différents styles de toit, sélectionner la cote de neige dont vous avez besoin et spécifier les choix de fenêtres et de portes. Un bâtiment de stockage de VR de qualité est solidement ancré au sol et peut être conçu pour résister à des vents de 220 km/h. Regardez les grêlons rebondir sans danger sur le toit, tandis que votre VR reste en sécurité.

Voyager en Nouvelle-Zélande dans un camping-car autonome
Prêts camping-car : un guide pour les débutants